L’huile de krill est-elle sûre pour la santé?

20141005_Iskrilloilsafe-FR

 

L’huile de krill fournit un grand nombre de bénéfices pour la santé et c’est une alternative bien plus intéressante que de manger du poisson. Cependant, y a-t-il des risques lorsque nous consommons quotidiennement des suppléments d’huile de krill? Comment peut-on comparer l’huile de krill et l’huile de poisson lorsque nous parlons de sécurité pour la santé?

 

Stabilité et rancidité

L’oxydation naturelle peut influer sur les acides gras polyinsaturés, comme les oméga-3 retrouvés dans l’huile de poisson et l’huile de krill. Ces acides courent un grand risque d’oxydation. Lorsqu’ils sont oxydés, ils deviennent rances : il est possible de le détecter par l’odeur et le goût aigre.

 

L’oxydation débute dès que le poisson ou le krill est capturé. Ce sont des facteurs comme le temps, l’oxygène, la chaleur et la lumière qui font en sorte que le produit devient rance. Lorsque cela se produit, l’acide gras qui vous apporte habituellement de nombreux bénéfices pour la santé peut avoir, au contraire, des effets négatifs.

 

Comme n’importe quel produit périssable, l’huile de poisson et l’huile de krill gardent mieux leur fraîcheur lorsqu’ils sont entreposés convenablement. Certaines huiles de poisson sont enrichies avec de la vitamine E qui agit comme antioxydant et qui aide à stabiliser le produit. Par contre, l’huile de krill NKO ne contient pas d’additifs de la sorte. En fait, l’huile extraite du krill de l’Antarctique contient naturellement le super antioxydant astaxanthine, qui agit comme un antioxydant naturel et qui améliore la durée de vie en tablette du produit.

 

Toxines et contaminants

Des contaminants sont retrouvés à travers toute la chaine alimentaire, étant donné que les poissons les plus gros mangent des proies plus petites comme source de nourriture. Le poisson, qui se retrouve dans des eaux commerciales peut accumuler du mercure, des métaux lourds et d’autres toxines qui sont dangereuses pour les humains. Les produits chimiques organiques, comme les BPC, les dioxines et le DDT peuvent être absorbés par la peau du poisson et conservés dans leurs tissus adipeux. Au fil du temps, ces contaminants peuvent causer des risques pour la santé des humains.

 

Le krill se retrouve au bas de la chaîne alimentaire et est recueilli des eaux pures de l’Antarctique. Le krill survit grâce aux algues retrouvées aux dessous de la glace des océans, loin des zones de pêche où vivent la plupart des poissons. En tenant compte du biome et de la durée de vie, les algues n’accumulent pas de toxines à de hauts niveaux. C’est donc pourquoi les contaminants sont moins propices de s’accumuler dans le krill.

 

La qualité des suppléments

Les suppléments d’huile de krill devraient être achetés d’un manufacturier fiable, qui se soumet aux strictes normes et régulations de l’industrie. NKO a obtenu des approbations de plusieurs autorités règlementaires à travers le monde, y compris la Food and Drug Administrate (FDA) aux États-Unis ainsi que Santé Canada. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur les brevets de NKO, les approbations et son gage de qualité.

 

Que pensez-vous de la qualité des suppléments d’huile de krill? Partagez avec nous dans la section de commentaires ci-dessous.